À 72 ans, Jean-Pierre Pernaut, pilier du 13 heures de TF1, était emporté par le cancer. Une disparition qui a ému la France entière mais également les téléspectateurs belges, fidèle à son JT de la mi-journée. Lors de son premier jour chez TF1, Tatiana Silva avait reçu "un accueil chaleureux" du journaliste, qu’elle a côtoyé au quotidien dans les couloirs et studios de la première chaîne. "Jean-Pierre était ce pont entre l’avant et l’après à la télévision. C’était l’une des dernières figures transgénérationnelles", confie la présentatrice météo. "Habituellement, je ne regarde jamais les obsèques. Mais j’ai suivi celles de Jean-Pierre. C’était émouvant de voir tous ces gens présents. Il jouissait d’une aura incroyable auprès des jeunes et des moins jeunes. À la télévision, on est souvent soit aimé soit détesté. Je pense que lui faisait l’unanimité."