Teheiura de retour sur Koh-Lanta, c’est forcément un événement. Jugez plutôt : première apparition dans le jeu d’aventure en 2010 avec une finale à la clé diffusion en 2011, quatre participations au total, 15 victoires individuelles, Fort Boyard, Ninja Warrior : le parcours des héros, Distric Z et la co-animation, avec Laurent Maistret, vainqueur de Koh-Lanta, de l’École Aventure. C’est une légende de l’émission. Un des candidats les plus emblématiques également, autant salué pour ses qualités d’aventurier que pour son côté humain.

Pour une fois, ce n’est pas en aventurier qu’il débarque auprès de Denis Brogniart mais en cadeau. Il est le confort du jour à gagner. Une journée à passer à ses côtés, avec son père, sur l’île où il a grandi. Inutile de vous dire combien les 19 participants à l’édition en cours de Koh-Lanta étaient secoués au moment de le voir apparaître.

Sans voix

Candice, monitrice de survie, à qui en théorie on ne la fait pas, n’en revient pas. La voix est nouée. Elle a des larmes d’émotion plein les yeux. “C’est une inspiration totale”, dit-elle Vincent et l'intrépide Arnaud, que les murènes n’arrêtent pas, sont également tout éberlués à l’idée de partager un moment avec cet invité inattendu et vénéré.

Autant dire que tous les aventuriers étaient gonflés à bloc à l’idée de remporter l’épreuve du jour. Et ce sont les Rouges qui, sous une pluie diluvienne, se sont montrés les plus forts et les mieux organisés pour gagner ce confort. De quoi assommer littéralement les Jaunes et même semer la discorde entre eux alors que leur capitaine, Aurélien, épuisé, déshydraté et hypoglycémie, était transporté à l’infirmerie. À n’en pas douter, le coup au moral provoqué par cette défaite a laissé des traces chez les Toa.

Un confort all inclusive

La punition est même triple : ne pas partager ce moment avec Teheiura, ne pas manger et ne pas bénéficier des trucs et astuces bien utiles qu’il n’a pas manqué de distiller à ses invités. Parce qu’en plus du gargantuesque repas cuit dans un four traditionnel polynésien, sous terre, Teheiura a bien entendu partagé ses connaissances de la région et son expérience sur Koh-Lanta.

L’ouverture des noix de coco en deux temps trois mouvements n’a plus de secret pour Candice. Arnaud va pouvoir délaisser les murènes pour s’attaquer aux poulpes bien plus savoureux à déguster. Les Rouges savent désormais comment aller chercher les poissons qui se cachent dans la roche, débusquer les crabes qui se terrent sous le sable, faire du lait de coco avec les fibres qui entourent les noix, etc. Tout cela enseigné dans la bonne humeur puisque le finaliste de Raja Ampat,  en 2011, a poussé la chansonnette, accompagné de sa guitare.

La spirale infernale pour les Jaunes

Il y a eu beaucoup d’épreuves de Koh-Lanta avec des conforts de fou. Celui-ci les dépasse probablement tous. Sur le plan de la symbolique certainement. Mais aussi sur l’apport pour les aventuriers. Les Rouges sont repartis le moral boosté, l’estomac bien plein et les têtes pleines de conseils pour améliorer considérablement leur ordinaire

 Les Jaunes, eux, n’avaient que leurs yeux pour pleurer. Ils ont sombré dans une spirale négative qui les a conduits à perdre l’épreuve d’immunité et voir l’un des leurs quitter le jeu prématurément.