Depuis plus de deux mois, la dixième saison de l'édition française de The Voice bat son plein sur TF1. Et ce samedi marque un nouveau tournant dans l'aventure pour les 16 derniers candidats engagés (avec une Belge présente, Mentissa) avec les Cross-Battles. À l'issue de cette toute nouvelle épreuve, il ne restera plus que 8 candidats, qui ont déjà subi une décision drastique par le programme. 

Le principe des Cross-Battles est simple, chaque coach (Vianney, Amel Bent, Marc Lavoine et Florent Pagny) compte actuellement 4 talents dans son équipe. Le coach désigné par Nikos Aliagas choisira un de ses talents qu'il enverra sur scène et défiera un autre coach, qui devra également désigner un talent. Les deux candidats chanteront alors tour à tour et c’est le public, présent sur le plateau, qui décidera du vainqueur de chaque Cross Battle et l’enverra directement en demi-finale. Les talents vont donc se confronter pour la première fois au vote du public mais pas en direct. Car oui, les Lives ne commenceront que la semaine prochaine.

Au terme de l'émission de ce samedi, il ne restera plus que 8 talents encore en lice, qui s'affronteront le 8 mai prochain lors des demi-finales, en direct sur TF1. Et selon les informations de Télé Loisirs, la production a décidé de mettre à l'isolement les huit derniers candidats sélectionnés à l'isolement. "Tous vivent désormais à l'hôtel, ensemble, après avoir bien évidemment été testés, afin d'éviter toute contamination au Covid", peut-on lire sur leur site internet. Un choix logique puisqu'ils ne veulent pas vivre la même mésaventure que lors de la finale de The Voice Kids de la saison dernière, où Jennifer, testée positive, n'a pas pu assister à la finale sur le plateau.