Contrairement aux autres saisons de The Voice, la plus belle voix, seul le public aura le dernier mot lors de cette demi-finale. Une nouvelle règle qui n’arrange pas les affaires d’Antoine Delie.

Le candidat ne pourra pas être aidé par les votes des Belges, ces derniers ne pouvant pas voter sans avoir un numéro de téléphone français. Il part toutefois confiant. "On est plusieurs dans cette situation-là. Je pense que les gens vont se baser sur la prestation, pas sur les origines du candidat", déclare celui qui a plutôt eu des retours positifs sur les réseaux sociaux, notamment en ce qui concerne son style vestimentaire. " Mon look, c’est moi. Je prends beaucoup de temps à créer un tableau pour mes prestations, et donc à choisir mes tenues avec le styliste de l’émission. Certains aiment, d’autres pas. Je pense qu’il faut accepter les gens tels qu’ils sont. "