Télévision Quand Thierry Ardisson règle ses comptes avec notre compatriote Charline Vanhoenacker qui l’avait taclé dernièrement.

"Je suis ravie que l’émission Les Terriens de Thierry Ardisson (où le comparse de Charline dans Par Jupiter, alias notre Alex Vizorek national, avait une chronique, NdlR) s’arrête car c’était très putassier, avait dézingué Charline Vanhoenacker dans les colonnes du Parisien fin de semaine dernière. Il n’y a pas une semaine où on ne s’est pas moqué de lui."

Ce mardi matin, la journaliste belge de France Inter se retrouvait en face de l’homme en noir qui en a profité pour régler ses comptes avec l’humoriste. "Il n’y a pas de quoi se réjouir", a contre-attaqué Thierry Ardisson. "Ça met 100 personnes au chômage et comme vous êtes de gauche, j’imagine que ça doit vous embêter beaucoup. Vous aimez les gens." "Oui, rétorque-t-elle en ré-attaquant de plus belle. Putassier, c’est un compliment pour vous Thierry, vous aimez ça (sourire) !" "Non, je vous ai connue beaucoup plus drôle… je vous dirais ma chère Charline que d’abord, Vizorek est désolé. Il m’a envoyé un texto dès le matin en me disant : ‘Je ne comprends pas ce qui lui prend.’ Et c’est pourtant votre grand copain, vous lui en parlerez."

Invitée à répondre par Léa Salamé, Charline Vanhoenacker a refusé l’invitation de la présentatrice, laissant la parole à l’animateur. "Se réjouir de l’arrêt d’une émission, surtout d’une émission qui essaie d’élever le débat, même si elle ne l’élève pas au plus haut niveau, je ne comprends pas votre attitude. Vous avez essayé de faire de la télé, cela a duré quinze jours. Moi j’ai fait 34 ans de télévision avec un certain succès, donc les leçons de Charline, je n’en ai rien à foutre."

Dans la même interview, Charline Vanhoenacker avait pourtant déclaré qu’elle était fort sollicitée en télé mais qu’elle n’irait pas chez Laurent Ruquier. "Jouer les procureurs, non merci… À chaque fin de saison, Guillaume Meurice et moi sommes sollicités. Sauf si une chaîne a un concept génial, on ne veut pas faire de télé." Son média de prédilection reste donc la radio - France Inter - où elle se sent libre aux côtés de Guillaume Meurice et Alex Vizorek. Ce dernier va, par ailleurs, profiter de la trêve estivale pour faire une apparition dans les nouvelles aventures de Ducobu, qu’Elie Semoun réalisera en Belgique.