En ayant la brillante idée de faire griller la peau du magret de canard, comme un panini, Arnaud Delvenne a réussi à se distinguer face à Mickaël et Wilfried qui étaient, eux aussi, sur la sellette dans Top Chef, ce lundi soir sur RTL-TVI. Wilfried, qui avait réalisé des boulettes de magret de canard, n’a pas réussi à séduire et a quitté le concours au terme de cette douzième semaine de compétition qui accueillait un chef de renommée internationale : Mike Bagale. Le cuistot américain, spécialiste de la cuisine volante, avait mis les candidats au défi de réaliser une assiette inédite, un plat qui, jusqu’ici, n’avait jamais été dégusté.

Tequila flop, flop

Pascal a remporté l’épreuve grâce à une assiette intitulée "La boule de l’extrême". Pour surprendre Mike Bagale, il avait réalisé une boule de neige dans laquelle il avait inséré une pâte de piment habanero, l’un des piments les plus forts du monde. Le froid de la glace, qui contrastait avec la chaleur du piment, a impressionné l’Américain qui a, sans surprise, offert la victoire au candidat.

Louise, bien qu’elle ait fini deuxième, a elle aussi conquis Mike Bagale avec son idée révolutionnaire : une nappe comestible à base de fleurs et de blancs de poulet. La candidate de la brigade d’Hélène Darroze s’était inspirée de l’un de ses films préférés, Charlie et la chocolaterie.

De son côté, Wilfried, mordu de voyages, a réalisé des boules de pâte noire qui contenaient chacune une spécialité culinaire d’un continent différent. En voulant offrir un tour du monde gustatif au chef Bagale, Wilfried a pris un aller simple vers la sortie.

Arnaud Delvenne, dernier candidat à défendre nos couleurs dans la compétition, a lui aussi manqué le coche avec sa tequila boum, boum aux moules-frites qui a fait un flop.

Tarte sucrée au chicon

C’est Anne-Sophie Pic, meilleure femme cheffe du monde avec 8 étoiles au compteur, qui jugeait la deuxième épreuve de la soirée lors de laquelle les candidats ont dû se démarquer grâce à une assiette 100 % végétale qui mettait à l’honneur un légume imposé. Lilian a dû revisiter la betterave, Sébastien, le haricot, Mickaël, la carotte et Louise, le chicon. Si la candidate participait une nouvelle fois à l’épreuve, c’est parce qu’elle est l’unique membre restant de la brigade rouge. Contre toute attente, c’est elle qui l’a emporté avec son dessert à l’endive, un légume dont elle ne supporte pourtant pas le goût. Elle a donc réintégré l’équipe d’Hélène Darroze, désormais de retour et prête à assurer ses fonctions pour la suite de l’aventure.