L'épisode 12 de l'émission culinaire "Top Chef" a été riche en surprises. A l'image du plat de Matthias lors du deuxième challenge.

Après une première épreuve remportée par Pierre, les quatre candidats toujours en lice ont dû faire preuve de créativité, pour proposer une expérience de dégustation "unique" et "spectaculaire". Et à ce petit jeu, c'est Matthias, le candidat de la brigade bleue, qui s'est montré le plus inventif.

Le jeune cuisinier a proposé un plat intitulé "L'apologie de l'excès", dans lequel il a fait la part belle à quatre condiments au goût très particulier: un beurre pommade, une ganache au chocolat blanc, une préparation au citron et un ketchup poivron/tomate. Ces quatre préparations étaient délibérément trop prononcées, et lors de la dégustation, les chefs n'en ont visiblement pas apprécié le goût... ce qui était exactement l'objectif de Matthias, qui a alors surpris tout le monde en renversant la situation.

Le Parisien de 22 ans a alors fait déguster aux chefs une tartelette, qui regroupait toutes les saveurs goûtées au préalable, cette fois dosées à la perfection. Les juges ont été complètement séduits par ce revirement de situation... et de saveur.


Le chef Paul Pairet a salué la "forme de génie" dont a fait preuve Matthias, qualifiant même son repas de "plat de l'année". Même son de cloche du côté des autres jurés, qui ont unanimement apprécié cette "apologie de l'excès". 

Philippe Etchebest s'est même agenouillé au pied de Matthias pour le féliciter. 

Sans surprise, le jeune candidat de la brigade bleue ressort grand vainqueur de ce challenge et décroche ainsi sont ticket pour les quarts de finale de l'émission.