Trois semaines sans publicité pour l'émission "Touche pas à mon poste", telle est la sanction imposée par le CSA français. 

Deux séquences diffusées fin 2016 avaient suscité plusieurs plaintes : pour atteinte au respect de la personne humaine et pour sexisme.

Trois semaines sans publicité, cela vous paraît peu? Pour une telle émission, c'est énorme. "5 à 6 millions d'euros" selon l'animateur Cyril Hanouna. "L'émission ne sera pas suspendue" a t-il également ajouté. Vincent Bolloré, patron de Canal+, a décidé de continuer la diffusion, malgré le manque à gagner énorme.

L'animateur de l'émission phare "Touche pas à mon poste" insiste auprès du CSA: « Si le CSA nous regarde, laissez-nous diffuser les pubs pendant 3 semaines et on s’engage à reverser tout l’argent à des associations humanitaires. Cela représente plusieurs millions d’euros et des gens sont dans le besoin et ont besoin de cet argent». Suite à cette déclaration, les chroniqueurs et le public de TPMP ont applaudi l'animateur. 

Arrivera-t-il à faire changer d'avis le conseil supérieur de l'audio-visuel?