Il en a également dit plus sur le démarrage de la prochaine saison de Koh-Lanta. 

Le coronavirus n'a pas seulement perturbé notre mode de vie, il a également bouleversé les programmes télévisés. De nombreuses émissions ont ainsi dû couper court à leur diffusion, afin de respecter les règles de distanciation sociale qui ne pouvaient pas être appliquées en plateau. C'est le cas notamment de The Voice, qui a dû mettre en attente la suite de ses primes pour une durée indéterminée. Si l'émission Koh-Lanta a été enregistrée avant la crise sanitaire, elle n'a pas pour autant échappé à quelques perturbations liées au covid-19. Ainsi, certains épisodes ont été coupés en deux et diffusés séparément. L'objectif était de gagner du temps avant la fameuse finale, qui doit elle être filmée en direct et ne peut donc avoir lieu au temps du confinement. 

Interrogé par Le Parisien, Denis Brogniart avait fait savoir que quoi qu'il arriverait, il ne voulait pas faire le dépouillement par Skype. Dès lors, quel avenir pour cette finale dont l'échéance approche à grands pas ? Il semblerait selon les dernières informations dévoilées par Denis Brogniart qu'elle puisse bien être organisée. Mais elle ne se déroulera pas comme à l'accoutumée. "Il n'y aura pas de public", a déclaré le présentateur de l'émission au Parisien. Il a également précisé qu'il n'y aura "ni confettis, ni candidats qui s'embrassent", afin de respecter les distanciations sociales et gestes barrières.

"Une des trois meilleures saisons"

Denis Brogniart a promis d'ici là des épisodes hauts en couleur. L'émission n'a pas dit son dernier mot quant à son lot de surprises, les tensions s'installant durablement sur le camp. "Cette saison est l'une des trois meilleures", a-t-il ainsi estimé.

Quant à la prochaine édition déjà enregistrée, Denis Brogniart l'a déjà présentée comme grandiose. "Son démarrage sera du jamais vu à Koh-Lanta, a conclu le présentateur. Certains téléspectateurs avaleront peut-être un morceau de pizza de travers."