Télévision En matière de téléréalité, on pensait avoir tout vu. Mais Naked and Afraid déshabille encore plus le concept.

On vous le prédisait depuis quelques années, la télé de demain sera dénudée (ou pas, vu que tout est souvent flouté).

C’est en tout cas l’une des tendances que l’on peut percevoir chez nos voisins. Aux États-Unis, Naked and Afraid, une téléréalité où les participants se retrouvent à l’âge de pierre, a créé l’événement sur la chaîne Discovery. Les Néerlandais, eux, ont eu Adam looking for Eve Naked. S oit une émission de rencontres qui se déroule sur une île, dans le plus simple appareil (histoire de ne pas être trompé sur la marchandise) et qui a connu sa version française avec Adam recherche Ève diffusée sur AB3.

Les boules et les chocottes

Naked and Afraid, diffusé depuis le 6 janvier sur la chaîne belge 100 % docu-réalité ABXplore (la remplaçante de AB4), pousse encore le concept plus loin dans la nudité. Il s’agit d’une émission de survie ultime. À savoir deux candidats - un homme et une femme qui ne se connaissent ni d’Ève ni d’Adam - qui se retrouvent isolés durant vingt et un jours dans les endroits les plus hostiles de la planète, sans nourriture, ni eau… ni vêtements ! Bref, une sorte de Koh Lanta à poil et… poilant. En effet, au-delà d’un véritable retour à l’état sauvage dans un jeu de survie à la The Island, les candidats qui se retrouvent dans le plus simple appareil pour affronter la nature (attention de ne pas s’asseoir sur un nid de fourmis rouges !) ne sont pas là pour se rincer l’œil. Et encore moins les téléspectateurs. Puritanisme à l’américaine oblige, les parties intimes sont systématiquement floutées pour ne quasiment rien voir. À part les équipes de tournage présentes sur place en journée. La nuit, les techniciens - qui peuvent intervenir seulement en cas d’urgence - laissant les candidats seuls avec des caméras mobiles pour se filmer (le micro sans fil étant intégré dans le collier des candidats).

Sur ABXplore, qui diffuse le programme chaque samedi, il s’agit de la version américaine de Discovery Channel, mais une adaptation française - produite par RMC Découverte et dont le tournage débute au mois de janvier - est prévue pour très bientôt. Son nom ? Seuls et tout nus au Québec, Les Boules et les chocottes sur Discovery Channel France rebaptisé Retour à l’instinct primaire pour la future version de RMC Découverte. Ou comment mettre l’anatomie dans tous les (d)ébats.