Télévision Cette 106e édition a été plus suivie que la précédente sur la RTBF.

Dimanche dernier, Caleb Ewam s’imposait lors de la dernière étape de la 106e édition du Tour de France, sur les Champs-Élysées. Un nouveau chapitre, peut-être l’un des meilleurs, se termine donc pour la célèbre course cycliste. Du sacre du Colombien Egan Bernal, "maillot jaune" de cette édition au panache de Julian Alaphilippe, les surprises et les rebondissements y ont été au rendez-vous.

Du côté du petit écran, la récolte fut également généreuse lors de cette édition 2019. La RTBF, détentrice des droits du Tour de France en Belgique francophone, affiche une moyenne de 246 930 téléspectateurs, soit 36,7 % de parts de marché, pour l’ensemble de l’événement. Avec 311 342 téléspectateurs (39,7 % de pdm), la troisième semaine du Tour - du 22 au 28 juillet - a été la plus fédératrice, devant la deuxième - du 15 au 21 juillet - avec 225 907 téléspectateurs (36 % de pdm) et la première - du 6 au 14 juillet - avec 212. 935 téléspectateurs (35,2 % de pdm).

Un coup d’envoi record

L’hommage rendu à Eddy Merckx pour les 50 ans de sa première victoire sur la Grande Boucle a procuré un sacré accent belge à cette édition. Le coup d’envoi donné à Bruxelles, le 6 juillet dernier, n’a pas fait que rassembler des centaines de milliers de personnes dans les rues de la capitale. Nombreuses sont celles à avoir suivi l’événement devant leur petit écran. La première étape affiche un record (le dernier date de 2010) en termes de parts de marché avec 49 %, soit 325 967 téléspectateurs. À titre de comparaison, le coup d’envoi de l’événement n’avait rassemblé que 171 181 téléspectateurs, soit 31,6 % de parts de marché, en 2018. L’étape 20 (Albertville > Val Thorens) signe, de son côté, la meilleure audience de cette édition avec 388 570 téléspectateurs. Le dernier tour a, quant à lui, rassemblé 208 390 téléspectateurs, soit plus de 50 000 téléspectateurs en plus que l’année dernière.

Du monde sur Auvio

Certains ont, pour leur part, choisi de suivre la course cycliste sur Auvio. La RTBF parle d’une moyenne de 30 461 vues pour l’ensemble de cette édition. Les meilleurs chiffres, à savoir 58 000 vues, ont été comptabilisés lors de la 18e étape (Embrun > Valloire), le 25 juillet dernier.

Au sud comme au nord

En Flandres, les téléspectateurs étaient également au rendez-vous. Pas moins de 600 954 férus de cyclisme ont suivi le coup d’envoi du Tour de France sur la chaîne Één. La 18e étape (Embrun > Valloire) est celle qui a été la plus fédératrice avec 899 409 téléspectateurs. Elle se classe devant la dernière étape (Rambouillet > Champs-Élysées) qui a, pour sa part, été suivie par 882 583 Belges. Mais c’est avec son rendez-vous autour de la course que la chaîne flamande a battu tous les records. L’émission Vive le vélo s’est hissée quasiment tous les jours en tête des audiences avec de 600 000 à régulièrement plus de 800 000 téléspectateurs. Une pointe à plus d’un million a été enregistrée le 15 juillet !

France Télévisions, maillot jaune des audiences

Du côté français, France Télévisions se frotte aussi les mains. Avec le profil de la 106e Grande Boucle, l’anniversaire du maillot jaune, le panache de Julian Alaphilippe et le psychodrame Thibaut Pinot, tous les ingrédients étaient réunis pour des cartons d’audiences et ceux-ci ont été au rendez-vous. Une fois n’est pas coutume, France 2 et France 3, sur lesquelles étaient retransmises les étapes, ont damé le pion à TF1 pendant la moitié du mois de juillet et offert à la télévision publique hexagonale son meilleur mois depuis 2010 !

On estime à 35,4 millions le nombre de téléspectateurs qui ont suivi les trois semaines de course, soit 1,4 million de plus que l’an dernier. L’étape la plus suivie a été celle du 25 juillet entre Embrun et Valoire, avec l’ascension du Galibier. Elle a rassemblé 5,8 millions d’aficionados. Mais la plus grosse part d’audience revient à celle qui a vu Thibaut Pinot s’imposer au sommet du Tourmalet : 51,2 %, soit plus d’un Français sur deux derrière sa télévision. Elle a même enregistré un pic à 7,1 millions de téléspectateurs, un record. Quant à l’arrivée sur les Champs-Élysées, elle a également fait le plein avec 5,7 millions de personnes derrière leur petit écran, tandis que la dernière semaine de course a été la plus regardée depuis 2012. Des audiences auxquelles il convient d’ajouter les 27,4 millions de vidéos visionnées sur les plateformes numériques de France Télévisions, soit deux fois plus qu’en 2018.

Les étapes ne sont pas les seules à avoir cartonné. Tant le Vélo Club que le Journal du Tour, deux rendez-vous basés sur la Grande Boucle, ont battu des records historiques eux aussi. Pour France Télévisions, ce Tour 2019 aura donc été exceptionnel sur tous les plans.