Ce vendredi 15 avril, Jean-Luc Reichmann présentait un nouveau numéro des "12 coups de midi". Mais l'émission ne s'est pas tout à fait déroulée comme prévu, puisqu'une grossière erreur est venue "fausser" le face à face qui opposait Maël, le Maître de midi, et la candidate Margaux.

En effet, le présentateur emblématique a, dans son lot de questions, demandé à Maël par quel pays voisin l'Alsace avait été annexée en 1871. Le Maître de midi, sûr de lui, a répondu la Prusse. Après une petite hésitation, Jean-Luc Reichmann, qui voyait la réponse 'Allemagne' sur sa tablette, a demandé à la voix off, Zette, d'intervenir. Et celle-ci a validé la réponse de Maël, la Prusse donc.

Mais le lendemain, samedi 16 avril, le présentateur a reconnu qu'il s'agissait bien d'une erreur et que seule la réponse "Allemagne" aurait dû être acceptée. "Hier vendredi, on a passé dix plombes sur un litige de 1871 entre la Prusse et l'Allemagne. Pour être totalement honnête Maël, vous nous avez scotché. Mais l'équipe a recherché la bonne réponse et on était à quelques jours de 1871." Zette a alors livré plus d'explications. "L'Allemagne est devenue l'Allemagne fin janvier 1871 et même si elle était dirigée par le roi des Prusse, au moment de l'annexion, elle était déjà l'Allemagne".

Si cette bourde avait précipité l'élimination de Margaux, la production a décidé de se racheter en conviant la candidate à venir rapidement à nouveau participer à l'émission. "On a décidé, Margaux, qu'on allait vous réinviter très vite, le plus tôt possible parce que nous, c'est la justice qui l'emporte", a ainsi commenté Jean-Luc Reichmann, au lendemain de son erreur.