Certains l'auront peut-être remarqué, mais Valérie Damidot se fait de plus en plus rare à la télévision. L'ancienne spécialiste de la déco que l'on a récemment revue dans l'émission Mask Singer vient de sortir une bande-dessinée qu'elle a publiée avec sa fille aux éditions Michel Lafon. Pour l'occasion, elle a accordé une interview à l'hebdomadaire Télé 7 Jours. Lors de cet entretien, le journaliste a cherché à savoir quand l'amatrice ferait son retour sur le petit écran. Chose que les téléspectateurs pourront encore attendre longtemps au vu de ses propos.

"Ça ne risque pas d’arriver. Je suis passée du côté obscur de la force : la femme de plus de 50 ans en télé. C’est déjà un miracle d’avoir tenu si longtemps ! Quand j’ai débuté, on me disait : 'Ce n’est pas trop dur d’avoir ce physique de radio ?'. Aujourd’hui, je vois bien que l’on me trouve vieille", a-t-elle déclaré. Valérie Damidot a même rajouté qu'elle était désavantagée en raison de son physique. "Même en 2021, et bien que les chaînes s’en défendent, il faut que les animatrices soient minces, jeunes et un peu lisses. Pour de la déconne et du caractère, ce sont les hommes que l’on met en prime. Moi, j’ai souvent le rôle de la maman dans des programmes familiaux, une fois par an", a-t-elle conclu.