Eliminée alors qu'elle était cachée sous le déguisement de la Renarde lors du 3ème prime de l'émission diffusé samedi 31 octobre sur TF1, Valérie Damidot est revenue sur l'expérience vécue dans Mask Singer. L'ancienne animatrice de l'émission D&Co notamment y est allée de ses petites confidences et a dévoilé une phobie qui avait bien failli lui gâcher l'aventure.

Dans une interview accordée à Télé Star, Valérie Damidot a en effet indiqué qu’elle souffrait de claustrophobie. Un gros problème pour participer à l'émission Mask Singer puisque le but est d'être dissimulé sous un (imposant) costume. "Je ne peux pas être enfermée, il faut que je me sauve. Je ne prends pas l’avion. J’essaye de faire des efforts mais l’ascenseur par exemple, c’est compliqué..."

Pour surmonter sa peur, la production de l'émission y a été de son petit coup de pouce afin de freiner la phobie de l'animatrice. "Ce n’était pas gagné et je peux dire merci aux équipes. Elles ont tout fait pour que je puisse respirer, a-t-elle indiqué. Parfois, je voulais enlever mon masque pour respirer mais ce n’est pas possible car personne ne doit savoir qui tu es. Sur les premières répétitions, la production avait construit un petit truc en tissu pour que je puisse enlever mon masque. Après, quand j’ai compris que je pouvais l’enlever rapidement, j’ai pris sur moi. Mais, au début, je me suis dit que je n’allais jamais y arriver."

Au final, Valérie Damidot gardera en tête une superbe expérience. "J’ai fait trois primes et c’est déjà hyper cool. Mais j’étais triste de partir parce que je commençais à ne plus avoir peur", avait-elle déclaré à l'issue de l'émission.