Télévision C'est parti pour la onzième saison de "L'amour est dans le pré". Enfin presque...

Sur RTL-TVI, Sandrine Dans a présenté les dix nouveaux candidats, neuf agriculteurs et une agricultirce, tous célibataires et en quête de l'âme sœur. Ils ont entre 23 et 59 ans et ils attendent désormais les courriers des prétendants qui sont à envoyer à la RTL House (Avenue Georgin 2, 1030 Schaebeek) ou par mail à amour@rtl.be.

Voici qui sont les dix candidats en lice:

Karl, 44 ans, du Brabant Wallon
© RTL

Actif dans les cultures et le commerce de paille, Karl a le coeur sur la main dit-on, et de la bonne humeur à revendre. Il est papa d'une petite fille de 9 ans. Il apprécie les restos entre amis, les vacances au soleil et même une virée shopping. Célibataire depuis cinq ans, il offre son épaule calme, tendre et rassurante à celle qui pourra le séduire.



Cédric, 23 ans, du Hainaut
© RTL

Producteur de lait, de viande et de cultures, Cédric est un bon vivant bien dans son temps. Il aime rire, la techno, les sorties et les voyages. Sincère, c'est aussi un jeune homme pétillant et optimiste. Il vit sur l'exploitation qu'il a reprise il y a quatre ans et rêve de rencontrer une jeune femme joviale de 23 ans ou plus, qui souhaite, elle aussi, fonder une famille et vivre une belle histoire d'amour.



Stéphane, 37 ans, du Hainaut
© RTL

Passionné de mécanique, Stéphane, qui est actif dans les cultures, est toujours prêt à rendre service. C'est un trentenaire solide pour qui famille et amis comptent beaucoup. Son rêve serait de filer à nouveau le parfait amour avec une femme douce et attentionnée, et de donner un petit frère ou une petite soeur aux deux enfants qu'il a déjà.



Alexis, 45 ans, de la province de Namur
© RTL

Famille, respect, équité, honnêteté et sincérité sont les valeurs auxquelles Alexis, qui apprécie aussi les sorties, le théâtre et les petits voyages, est attaché. S'il est timide au premier abord, une fois la glace brisée, ce producteur laitier se révèle être un homme bon qui ouvrira grand les bras à celle qui entrera dans sa vie, et à ses enfants si elle en a déjà.

Jonathan, 25 ans, du pays de Herve
© RTL

Jonathan a les yeux bleu azur, le sourire charmeur et un humour bien à lui. Travailleurs dans une exploitation laitière, c'est une personnalité indépendante mais avec un petit côté fusionnel et un air détaché derrière lequel se cache un garçon sensible, qui aime aussi être rassuré.



David, 30 ans, de la province de Luxembourg
© RTL

Qui prendra le coeur de cet éleveur bio également actif dans les cultures fourragères? Généreux et hyper attachant, David ne conçoit pas la vie sans amour. À 30 ans, il a les pieds bien sur terre et deux petits bouts dont il a la garde une semaine sur deux. Il cherche sa complice, celle qu'il pourra chérir, son rayon de soleil.

François, 33 ans, de la province de Luxembourg
© RTL

Incroyablement positif et enthousiaste, François est éleveur de poulets et également actif dans le commerce de viande et les cultures. Il a perdu l'usage de ses jambes il y a plus de dix ans suite à un accident, mais sa force de caractère n'a d'égale que son appétit de vie. Déjà papa d'un petit garçon de cinq ans, il voudrait reconstruire une famille auprès d'une jeune femme qui le fera rire, aimer et chavirer.



Alain, 59 ans, de la province de Namur
© RTL

Alain, producteur de lait et de cultures, a perdu son épouse et a fait son deuil. À 59 ans, il voudrait aujourd'hui signer à nouveau "pour un bail de 30 ans de bonheur", dit-il. Doux et sincère, il ne demande qu'à aimer et à partager les joies que la vie a à offrir: les balades dans la nature, les restos ou les escapades en amoureux.

Fabian, 33 ans, de la province de Namur
© RTL

Comme son père Alain (lire ci-dessu), Fabian est actif dans la production laitière et les cultures. Il a perdu sa maman voici quelques années des suites d'une longue maladie. Il a réalisé son projet professionnel et est désormais prêt à s'investir dans sa vie sentimentale. Ouvert, attentionné et gentil, c'est un homme sur qui on peut compter et qui rêve d'être un jour papa.

Anne-Pascale, 51 ans, du Borinage
© RTL

Prof de néerlandais, Anne-Pascale a aménagé une ferme pour y accueillir des enfants. Chèvres, vaches, cochons, chiens, chats, poules et chevaux occupent une place dans son coeur mais la plus grande sera pour l'homme de sa vie. Un homme qu'elle imagine bon et drôle, qui partagerait son plaisir d'être parmi les animaux.