Télévision Les portraits des nouveaux agriculteurs de L’Amour est dans le pré ont été dévoilés.

C’est entourée d’anciens candidats que Sandrine Dans a ouvert, ce mardi soir, la onzième saison de L’Amour est dans le pré . Ensemble, ils ont découvert les cœurs à prendre de ce nouveau chapitre au jingle plus rétro. " Vous êtes aussi impatients que moi ? ", lance l’animatrice avant d’entendre un " Oui ! " commun. L’écran s’allume, c’est parti pour la présentation des dix nouveaux portraits de cette saison…

Sandrine Dans va, dans un premier temps, à la rencontre de Jonathan dans la région d’Aubel. Le jeune homme de 25 ans travaille dans une exploitation laitière qui compte plus de 400 vaches. Célibataire depuis un peu moins d’un an, l’agriculteur cherche une jeune femme qui a du caractère. "Je vais toutefois fonctionner au feeling", explique celui qui derrière son air détaché cache un côté sensible et attentionné.


Direction ensuite Perwez, près de Gembloux. Karl, 44 ans, s’occupe depuis des années de la ferme familiale. Toujours de bonne humeur, le papa de la petite Emma a le cœur sur la main et n’hésiterait pas à faire une virée shopping avec sa moitié.


De son côté, François, papa d’un petit Louis de 6 ans, cherche une personne avec qui il pourrait partager les émotions du quotidien. Devenu paraplégique suite à un accident de moto survenu il y a 15 ans, l’agriculteur de 33 ans, originaire de Vielsalm, est le premier candidat de l’émission à se déplacer en chaise roulante.


Autre(s) profil(s) atypique(s) de cette saison : Alain, 59 ans, et Fabian, 33 ans. Père et fils, ces agriculteurs d’Andenne cherchent tous deux l’amour. Alors que le second aimerait trouver une femme avec qui avoir des enfants, le premier souhaiterait refaire sa vie après le décès de sa femme il y a six ans. " J’ai été marié pendant 31 ans. Je suis prêt à refaire ma vie mais je n’oublierai jamais ma femme ", confie-t-il avec émotion.

Prétendante d’Olivier lors de la saison dernière, Anne-Pascale retente sa chance cette année mais en tant qu’agricultrice. La femme de 51 ans travaille dans l’exploitation de ses grands-parents dans la région montoise. Elle y organise des stages de découvertes pour enfants. "Je n’ai pas de critères particuliers en ce qui concerne le physique des prétendants. Je voudrais juste qu’ils ne soient pas plus petits que moi", explique celle qui est également professeur de néerlandais.


Cédric est, à 23 ans, le benjamin de cette saison. Propriétaire de la ferme familiale à Lessines depuis ses 19 ans, il cherche une femme avec qui pouvoir construire une famille.


Père de deux enfants, Stéphane, agriculteur-entrepreneur de 37 ans originaire d’Écaussinnes, aimerait retrouver l’amour. Devenir père à nouveau ? Il en rêverait !


Très timide, Alexis, producteur laitier namurois de 45 ans, cherche celle qui pourra briser la glace et découvrir l’homme qui se cache en lui.

Papa de deux petits bouts, David est propriétaire d’un élevage bio bovin et de cultures fourragères dans la province de Luxembourg. Le célibataire de 3O ans au caractère bien trempé cherche une femme qu’il pourra chérir et avec qui il pourra partager les plaisirs du quotidien.


Où envoyer ?

Si vous êtes intéressé(e)s par un agriculteur ou une agricultrice :

Envoyez votre lettre à RTL-TVI, L’Amour est dans le pré 2, Avenue J.Georgin à 1030 Bruxelles OU un mail à amour@rtl.be OU rendez-vous sur RTL Play. N’oubliez pas de mentionner le prénom de votre agriculteur préféré sur le courrier. Pour toute autre question, formez le 02/616.16.16.