A l'heure où les Armes secrètes battent leur plein en ce moment sur TF1, le casting de l'édition All Stars anniversaire de Koh-Lanta -avec 20 candidats emblématiques- viendrait d'être bouclé à en croire l'aventurier Mohammed, déçu de ne pas en être. L'occasion pour d'anciens candidats de refaire surface. A commencer par Gilles qui s'est confié dans les colonnes du Parisien. Aujourd'hui âgé de 56 ans, l'ancien candidat était le tout premier gagnant de l'émission baptisée à l'époque Les Aventuriers de Koh-Lanta, tournée en Thaïlande et présenté le regretté Hubert Auriol décédé il y a peu. Une aventure de survie qui a d'ailleurs bien changé en 20 ans à en croire le principal intéressé.

"C’est un candidat éliminé qui l’a dénoncé"

A l'époque, 43 jours de survie et 100 000 euros pour le vainqueur. Jusque là, pas de grande différence. La différence se situe plutôt dans des conditions de vie. "Ceux qui disent qu’on se gavait comme des cochons en saison 1, c’est un mythe, dixit Gilles dans le Parisien. Il y avait huit boîtes de conserve, dont quatre portions individuelles de gingembre en sauce ! La vraie différence avec les éditions actuelles, c’est le niveau des épreuves. Les candidats lâchent beaucoup plus de calories que nous pendant les jeux."

Sans oublier que les candidats, face à cette toute nouvelle expérience, avaient moins de scrupules à tricher selon Gilles. A commencer par le feu sur le camp qui, parfois, peut prendre des jours en fonction des éditions de Koh-Lanta. Dans cette toute première saison, une aventurière avait tout simplement volé un briquet sur un bateau. "Ça s’est passé dans l’autre équipe et c’est un candidat éliminé qui l’a dénoncée, se rappelle Gilles. C’est le genre de tricherie qui ne me serait pas venue à l’esprit."  Et ce ne serait pas tout, conclut-il en avouant une tentative de triche. "Quand on a eu trop faim, on est juste allés faire les poubelles de l’équipe technique, mais on n’a pas trouvé grand-chose."