Télévision Le réalisateur et écrivain français Yann Moix provoque un tollé suite à des déclarations lors d'une interview accordée à "Marie-Claire", parue vendredi. Il y avoue ne sortir qu'avec des femmes plus jeunes que lui.

"Je vous dis la vérité. A 50 ans, je suis incapable d'aimer une femme de 50 ans", y déclare le chroniqueur des Terriens du samedi. "Je trouve ça trop vieux. Quand j'en aurais 60, j'en serai capable. 50 ans me paraîtra alors jeune".

"Ce n'est pas une question de dégoût, mais ça ne me viendrait pas à l'idée. Elles sont invisibles", enchaîne-t-il. " Je préfère le corps des femmes jeunes, c'est tout. Point. Un corps de femme de 25 ans, c'est extraordinaire. Le corps d'une femme de 50 ans n'est pas extraordinaire du tout."

L'ancien chroniqueur d'On n'est pas couché s'épanche également sur le type de femmes qui l'attirent. Il confia ainsi ne sortir "qu'avec des Asiatiques. Essentiellement des Coréennes, des Chinoises et des Japonaises."

"Beaucoup de gens seraient incapables de vous l'avouer car c'est du racialisme", développe-t-il. "C'est peut-être triste et réducteur pour les femmes avec qui je sors, mais le genre asiatique est suffisamment riche, large et infini pour que je n'en aie pas honte."

Ces déclarations ne sont pas passées inaperçues et beaucoup se sont indignés sur les réseaux sociaux du point de vue de l'écrivain. "Ce discours sur le corps des femmes est quand même sidérant", "triste sire", "la bêtise et la vulgarité, elles, n'ont pas d'âge", ou "un modèle du pauvre type usé, misogyne, ego maniaque et fier", peut-on lire sur Twitter.