RED BULL TORO ROSSO HONDA

Notre avis

La petite écurie de Faenza est partie en éclaireur l’an dernier pour Red Bull avec Honda. Le résultat n’a pas été très concluant avec une moins bonne saison qu’en 2016 et 2017. Peut-être aussi en raison du duo de pilotes moins relevé qu’auparavant. Cette fois, avec le châssis de la RB14, cela devrait aller mieux malgré une paire de pilotes recyclés…




Zoom sur…

#23 Alexander Albon

Text de remplacement

Red Bull recycle doublement avec la promotion aux côtés de Kvyat du jeune Britannico-Thaïlandais Alexander Albon. Excellent en kart, il s'était fait évincer de la filière après quelques saisons décevantes lors de ses débuts en monoplace. Daniel Ticktum n'ayant pas sa Super Licence et la source autrichienne momentanément tarie, on est allé repêcher Albon, un des rares pilotes de nos jours à accéder à la F1 sans aucun titre et avec seulement neuf victoires en six ans en monoplace. Troisième du championnat F2 2018, il n'aura pas de troisième chance. A lui de profiter de cette opportunité inattendue.

Thaïlandais Né à Londres (G-B) le 23 mars 1996
Âge : 22 ans
www.alexalbon.com
Twitter : @alex_albon
1re saison en F1




#26 Daniil Kvyat

Text de remplacement

D'abord rétrogradé de chez Red Bull pour laisser la place à Max Verstappen puis viré fin 2017 au profit de Pierre Gasly, le Russe a été repêché faute de mieux chez Toro Rosso où il n'aura aucun mal à faire mieux que Brendon Hartley. Après une saison en tant que pilote d'essais Ferrari, Daniil a visiblement mûri. Il a déjà pris une belle revanche personnelle en résistant comme un bon diable au retour de la Red Bull de Gasly autour de l'Albert Park pour marquer son premier point 2019.

Russe Né à Oufa (Russie) lle 26 avril 1994
Âge : 24 ans
www.en.kvyat.com
Twitter : @kvyatofficial
5e saison en F1