La commune de Braine-le-Comte était toujours sans nouvelle de Steve Masure


BRUXELLES La commune de Braine-le-Comte était toujours sans nouvelle de Steve Masure, un Brainois de 36 ans qui prenait le train quotidiennement vers Bruxelles, au lendemain de l'accident entre deux trains à Buizingen (Hal), qui a fait 18 morts selon un premier bilan. C'est ce qu'a indiqué Maxime Daye, l'échevin brainois de la Communication. La famille de Steve Masure a été redirigée vers l'hôpital de Neder-over-Hembeek, où les familles des victimes sont invitées à venir identifier les corps. Mais, précise l'échevin, la famille n'a pas encore signalé avoir retrouvé la dépouille du Brainois.

Outre ce "disparu", trois Brainois ont été grièvement blessés et 14 l'ont été plus légèrement. La commune de Braine-le-Comte, située sur l'axe ferroviaire très fréquenté de Mons-Bruxelles, compte de nombreux navetteurs. Peu après l'annonce de la catastrophe, les autorités communales ont mis en place une cellule d'urgence et d'aide aux victimes et à leurs proches. Cette cellule est toujours active mardi.

© La Dernière Heure 2010