Quatre arguments contre les éoliennes

Geoffroy Herens

Les opposants au projet d'Air Energy fourbissent leurs armes

ORP-JAUCHE La réunion d'information de jeudi à Jauche le laissait voir sans difficulté : le projet d'Air Energy d'implanter dix-sept éoliennes à Boneffe (Éghezée), Ramillies-village, Jandrenouille et Folx-les-Caves est loin de plaire à tout le monde.

Nul ne s'étonnera donc de voir la fronde s'organiser contre la société implantée à Grand-Leez et son intention de planter des moulins culminant à 150 mètres, pales comprises. Avec, au centre des récriminations, quatre arguments.

À commencer par le "saccage du site de la chaussée Romaine" . Reliant, notamment, Braives à Bavay (Nord-Pas-de-Calais), l'ancienne voie passe, il est vrai, en plein dans la plaine choisie par Air Energy.

Deuxième grief : la "dégradation visuelle de l'environnement de la tombe d'Hottomont" , le fameux tumulus, bien que moins connu que celui de Glimes.

Le troisième reproche n'est autre que la "destruction définitive du champ de bataille de Ramillies" . C'est en effet dans ce coin que se sont déroulés, en 1706, les combats entre le duc de Marlborough et le maréchal de Villeroy.

Last but not least, les critiques s'appuient aussi sur la "dégradation d'une zone ornithologique d'intérêt majeur" qui, aux dires des opposants, serait néfaste pour deux espèces : le busard cendré (qui tente de se multiplier) et le bruant proyer.

L'opposition a également lancé une pétition en ligne qui, mercredi, avait déjà recueilli plus de 120 signatures. Un nombre à prendre pour ce qu'il vaut : parmi les soutiens à la cause, on trouve des habitants de Jette, Vilvoorde, Ujda, Sterrebeek, Waterloo, Spy, Vielsalm, Sainte-Luce (Québec), Harnes (France), Saint-Idesbald... venus prêter main forte à quelques citoyens directement concernés par le sujet.

En savoir plus

Pétition : http://3437.lapetition.be/

Argumentaire : http://sites.google.com/site/ramillies1706/



© La Dernière Heure 2008

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be