André Flahaut au canon d’abordage

Vincent Fifi
André Flahaut au canon d’abordage
©BELGA

L’ex ministre de la Défense pointe les “lacunes mémorielles ” de Pierre Huart

NIVELLES Ceux qui suivent le bourgmestre, Pierre Huart, sur les réseaux sociaux, tout comme les internautes qui consultent régulièrement le site Internet de la ville de Nivelles, savent qu’une soixantaine de marins étaient en terre aclote dimanche.

Il s’agissait de l’équipage de la frégate Léopold Ier, dont la Ville de Nivelles est marraine. Découverte de la collégiale, dégustations,… la visite a été festive et sympathique. Et le maïeur annonce que les liens d’amitiés avec l’équipage seront encore entretenus lors des journées de la Marine, à Zeebruges en juin prochain.

Pas sûr que le bourgmestre, Pierre Huart, et le chef de file de l’opposition socialiste, André Flahaut, y aillent ensemble. Hier, le président de la Chambre a envoyé un petit courrier au bourgmestre.

“Afin de répondre à vos lacunes mémorielles et d’élémentaire civilité, vous me permettrez de vous rappeler que je suis à la base du marrainage du bâtiment en question” , précise André Flahaut, furieux de n’avoir pas été invité. “Au-delà de vos acrimonies politiciennes, il m’apparaît que vous eussiez été bien inspiré d’imaginer que la mise à l’écart – par vos soins – de l’ancien ministre de la Défense directement impliqué dans cette relation entre la Ville de Nivelles et la composante maritime, en a surpris plus d’un.”

Et d’y aller ensuite au canon d’abordage après ce coup de semonce : “Faire l’impasse sur un représentant de l’opposition – fut-il ministre d’État et président de la Chambre – à l’occasion d’une manifestation de prétendue convivialité, m’apparaît telle une preuve de réelle étroitesse d’esprit et d’une carence évidente de ce petit zeste d’élégance qui honore celles et ceux qui savent en faire preuve, avec intelligence et générosité, en toutes circonstances”.



© La Dernière Heure 2013

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be