BW: un nouveau type d’arnaque !

Un nouveau stratagème de vol par ruse vient de voir le jour en Brabant wallon, principalement à destination des personnes âgées.

Y. N.
Construction durable - rénovation - toit - isolation - immobilier - habitation - aison - chaleur - énergie - chaume - technologie - travail - danger - bois - écologie - biodiversité - matériau naturel - ouvrier - transformation - paille - brique
Construction durable - rénovation - toit - isolation - immobilier - habitation - aison - chaleur - énergie - chaume - technologie - travail - danger - bois - écologie - biodiversité - matériau naturel - ouvrier - transformation - paille - brique ©Jean-Luc Flémal

Un nouveau stratagème de vol par ruse vient de voir le jour en Brabant wallon, principalement à destination des personnes âgées. 

Le procureur du Roi de Nivelles, Jean-Claude Elslander, appelle dès lors à la plus grande prudence.

Le principe ? De faux ouvriers se présentent chez une future victime. Après l’avoir mise en confiance, ils effectuent de soi-disant travaux et réclament ensuite l’argent en cash. Vu les sommes demandées, la victime ne peut payer et se rend donc à la banque. Un coup classique sauf que, désormais, les escrocs en profitent pour cambrioler la maison et faire main basse sur tout ce qui pourrait avoir une valeur à la revente.

Mardi, trois ressortissants français se sont ainsi présentés chez une dame âgée, habitant la commune de Braine-l’Alleud, à bord d’une camionnette qu’ils avaient louée. Les trois hommes ont alors proposé un marché à la Brainoise. Contre la somme de 4.800€ - ou 3.000 € sans facture ! -, ils lui ont proposé de réparer sa toiture.

Les trois lascars s’étant montrés très convaincants, la dame a accepté le deal. Mais comme elle n’avait pas d’argent sur elle, l’un des trois hommes s’est proposé de la conduire à la banque. Pendant ce temps, les deux autres individus en ont profité pour fouiller de fond en comble l’habitation de la malheureuse, y dérobant argent, bijoux et objets de valeur avant de prendre la fuite.

Mercredi, le même stratagème a été perpétré par les mêmes individus. Mais cela a moins bien marché. L’un des voleurs a pu être interpellé. Les autres sont en fuite. Les enquêteurs tentent de les identifier.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be