Vers un relais social intercommunal en Brabant wallon

Pas d’abri de nuit mais une structure unique en Wallonie pour travailler sur le sans-abrisme

Vincent Fifi
Vers un relais social intercommunal en Brabant wallon
©Fifi

Depuis le début de l’année 2017, le Gouvernement wallon a décidé que toutes les villes de plus de 50.000 habitants devaient agréer un abri de nuit, et qu’il fallait une structure de ce type dans chaque province. Le Brabant wallon, où aucune entité n’atteint les 50.000 habitants, attend toujours la sienne, et rien ne dit qu’il l’aura prochainement.

On sait que les discussions sur le sujet n’ont jamais abouti et suite aux tables rondes réunissant les acteurs de terrain, une autre option a été retenue. Il s’agit de créer un relais social intercommunal pour l’ensemble du Brabant wallon.

Ce projet est porté par les Maisons d’accueil du Brabant wallon et par la Fédération des maisons d’accueil et des services d’aide aux sans abris. Un chargé de projet sera engagé dès janvier 2021et le CPAS de Wavre mettra un local à sa disposition, tandis que la Province lui fournira le matériel informatique nécessaire à sa mission. Il sera chargé de mettre sur les rails, en un an, ce relais social intercommunal, qui sera une première en Wallonie.

Ce relais social développera des actions, assurera la coordination entre tous les acteurs privés et publics qui travaillent dans le secteur de l’hébergement. Ce réseau d’acteurs, via le nouveau relais social, réfléchira également de manière globale aux meilleures solutions à mettre en oeuvre pour lutter contre le sans-abrisme.

Et donc à l’arrivée de cet abri de nuit en Brabant wallon ? C’est une piste, mais une parmi d’autres et rien ne garantit qu’elle sera suivie. Un seul abri de nuit, à Ottignies ou à Nivelles par exemple, ne concernerait guère les personnes précarisées à Hélécine ou à Rebecq. Et d’après les acteurs de terrain, garantir un hébergement la nuit ne règle pas les problèmes de fond: pour cela, il faut aussi garantir un accompagnement de jour.

Au sein du nouveau relais social, lorsqu’il sera mis en oeuvre, des réflexions pourront être menées sur d’autres solutions: plusieurs petits abris de nuit répartis sur le territoire, le concept de Housing First, un bus médical sillonnant la province…

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be