Claude, de Tubize, blanchit plus de 100 000 euros "à l'insu de son plein gré"

Une femme cherche sur les réseaux sociaux une société qui lui accorderait un petit prêt. Une société française flaire un beau coup…

Jean Vandendries
Claude, de Tubize, blanchit plus de 100 000 euros "à l'insu de son plein gré"
©DR
Et elle prend contact en mars 2019 avec Claude D., une Tubizienne de 49 ans, heureuse dans un premier temps d’avoir trouvé cette société bienfaitrice étrangère...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité