Aucun tué sur les routes du Brabant début 2022

Le Brabant Wallon est la seule province de Wallonie à afficher un tel verdict.

Benoît Robaye
Aucun tué sur les routes du Brabant début 2022
©FLEMAL JEAN-LUC

Personne n’a perdu la vie sur les routes du Brabant wallon, lors des trois premiers mois de 2022. C’est d’autant plus remarquable que, dans les autres provinces, les routes ont fait plus de victimes que lors des années précédentes, lors du premier trimestre.

Le Brabant wallon est la seule province en Wallonie dans laquelle le nombre de victimes de la route a baissé au premier trimestre 2022.

En Belgique en général et plus particulièrement encore en Wallonie, on a déploré une "très nette" augmentation du nombre de victimes de la route, lors du premier trimestre de l’année, selon le dernier baromètre de la sécurité routière de l’Institut Vias.

L’augmentation est moins prononcée en Flandre - 50 victimes contre 46 un an plus tôt - que côté wallon. À Bruxelles, quatre personnes ont perdu la vie, alors qu’on y avait constaté seulement deux décès au premier trimestre 2021.

Deux fois plus de décès

Sur les routes wallonnes, le constat est encore plus grave : le nombre de tués y a plus que doublé par rapport à la même période l'an dernier, passant de 26 à 57 victimes. "L'accident survenu à Strépy a pesé dans la balance mais n'explique pas à lui tout seul cette très nette hausse", précise Vias.

Le Brabant wallon est donc la seule province de Wallonie où l’on observe une baisse du nombre de tués sur la route.

"En revanche, on a enregistré une véritable hausse sur les routes de la province de Luxembourg (de 3 à 10 tués) et surtout de Namur (de 5 à 22 tués). Jamais il n'y a eu autant de tués dans cette province au cours d'un premier trimestre", précise l'Institut Vias.

En province de Hainaut et de Liège, on déplore respectivement seize (+7) et neuf décès (+2).

On constate aussi une "hausse considérable" du nombre d'accidents corporels dans les trois Régions : 2 250 en Wallonie (+14 %), 4 981 en Flandre (+25 %) et 838 à Bruxelles (+31 %).

Parmi les provinces wallonnes, c’est dans le Hainaut qu’il y a le plus d’accidents corporels (798), mais c’est à Namur que la hausse est la plus forte (+19,5 %).

En Brabant wallon, 208 accidents corporels ont été recensés lors des trois premiers mois de 2022. Cela représente une augmentation de 15,6 % par rapport aux trois premiers mois de 2021.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be