Perwez et Ittre s’engagent à défendre le wallon : "J’ai l’impression de faire partie de la dernière génération à avoir des grands-parents qui parlaient wallon"

Perwez et Ittre sont les deux communes à s’être engagées dans le projet d’inclure le wallon dans la culture locale.

Pierric Brison
Perwez et Ittre s’engagent à défendre le wallon : "J’ai l’impression de faire partie de la dernière génération à avoir des grands-parents qui parlaient wallon"
©EdA
Pas question d’oublier le wallon ! L’échevine Julie Dams s’est rendue ce mardi au cabinet de la ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Bénédicte Linard afin de s’engager à préserver les...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité