"Une petite blague entre collègues…", qui vire au harcèlement

Deux jeunes carrossiers ont franchi la ligne rouge selon l’auditeur du travail qui les poursuit pour violences physiques ou morales au travail.

J. VD.
"Une petite blague entre collègues…", qui vire au harcèlement
©DR
Les faits se sont répétés dans une carrosserie nivelloise durant plusieurs mois et, en tout cas, le 13 mai 2019. Ils...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité