Une basse-cour sauvée in extremis à Wavre, "les poules, les canards et les oies étaient livrés à eux-mêmes"

Une vingtaine d’animaux de basse-cour étaient livrés à eux-mêmes. Le Rêve d’Aby et Animaux en péril les ont sauvés.

Marc WELSCH
Une basse-cour sauvée in extremis à Wavre, "les poules, les canards et les oies étaient livrés à eux-mêmes"
©D.R.
Spectacle affligeant, ce jeudi, rue Sainte-Anne, à Wavre, en présence de la police, d'un huissier de justice et de Sophie Locatelli, présidente du refuge Le Rêve d'Aby. Cette dernière, par ailleurs vice-présidente d'Animaux en péril, raconte : "Ce fut...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité