À Ottignies, l’association Potentia veut agir aux prémices du décrochage scolaire

L’association Potentia accueille des adolescents qui ne sont plus capables de suivre les cours.

Potentia, décochage scolaire
©CLSAU
Le décrochage scolaire est une problématique qui a toujours existé chez les adolescents. La Grézienne Géraldine De Jonghe est sensibilisée à cette cause et, avec trois de ses connaissances, dont Brigitte Allaer, elle a créé Potentia, dont l'objectif est d'arriver aux prémices du décrochage scolaire pour enrayer celui-ci. "Le Brabant wallon compte actuellement...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité