Nivelles: feu vert pour les huit couloirs au stade de la Dodaine

Le permis d'urbanisme pour élargir la piste d'athlétisme au parc de la Dodaine est accordé. L'investissement est évalué à 1,7 million d'euros.

Vincent Fifi
Nivelles: feu vert pour les huit couloirs au stade de la Dodaine
©EDA

Il y a quelques mois, le ministre wallon des Infrastructures sportives, Adrien Dolimont, était venu à la Dodaine où les autorités communales et des représentants du Royal cercle athlétique du Brabant wallon (RCABW) lui avaient présenté leur projet de rénovation du stade et d'élargissement des pistes d'athlétisme.

On sait que le revêtement de celles-ci est en (très) mauvais état et pour y remédier de manière définitive, la Régie communale autonome des sports (RCA) avait élaboré un dossier ambitieux, dans le cadre de l'appel à projets "Wallonie Ambitions Or".

Objectif: se doter d'installation de niveau professionnel pour permettre aux athlètes de réaliser des performances leur ouvrant les portes des compétitions internationales, et dans le même temps se mettre en capacité d'accueillir des délégations étrangères pour des entraînements dans le cadre des prochains Jeux olympiques de Paris.

"Le chantier pourrait commencer début novembre"

À Nivelles, avec des infrastructures hôtelières, l'autoroute vers Paris à quelques minutes du centre-ville et un parc offrant une série assez complète d'infrastructures sportives dont une piscine moderne, ce n'est pas trop utopique. Le projet a d'ailleurs été retenu par la Région, et la Ville, pour avancer au plus vite, a déjà engagé la procédure de marché public. Le permis d'urbanisme, lui, vient d'être attribué: la Ville en a reçu la confirmation ce vendredi.

"C'est une excellente nouvelle pour ce projet qui vient de franchir une étape importante , salue l'échevin des Sports, Germain Dalne. Au niveau du timing, les choses devraient s'enchaîner assez rapidement. Nous attribuerons prochainement le marché public pour la réalisation des travaux et si tout va bien, le chantier pourrait commencer début novembre."

Le passage de six à huit couloirs permettra, outre la rénovation du revêtement de la piste, d'augmenter les capacités du stade pour le RCABW qui est le club d'athlétisme le plus important de Wallonie. Ce sont donc tous les sportifs, y compris ceux de l'école de jeunes, qui profiteront de cette rénovation. La Régie des sports, propriétaire des infrastructures, compte par ailleurs, en dehors des heures d'entraînement, ouvrir le stade à d'autres sportifs que les affiliés du RCABW via un système de tourniquet d'accès.

Courir le 100 m dans les deux sens

Les travaux qui s'annoncent permettront aussi d'ajouter des locaux de rangement, et de doter la piste de deux tours de chronométrage. Elles permettront de courir le 100 m dans les deux sens. On ajoutera aussi un cheminement pour personne à mobilité réduite tout autour de la nouvelle piste élargie.

La Région finance le projet à hauteur d'1,3 million d'euros, la Province apporte 92 000 €, et le chantier global était évalué il y a quelques mois à 1,7 million. "La RCA assumera le solde , dit Germain Dalne. Avec l'augmentation du prix des matériaux et des salaires, on sera sans doute un peu au-dessus de l'estimation mais nous ne sommes pas inquiets. Le chantier devrait durer environ 40 semaines."

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be