Aménagements cyclables sur le chemin n° 16, de Céroux à Lasne

La Province, la Région et les communes financent l’aménagement d’un tronçon.

La Rédaction
Aménagements cyclables sur le chemin n° 16, de Céroux à Lasne

Le cheminement cyclable venant de la place de Céroux pour se diriger vers Lasne est chaotique sur le chemin numéro 16, du bout de la rue de Moriensart jusqu'à la commune de Lasne : "Un tronçon d'un kilomètre n'est pas aménagé alors qu'à Lasne, ou en amont sur Ottignies-LLN, le parcours est très agréable", explique Hadelin de Beer, échevin de la Mobilité d'Ottignies-LLN.

Les travaux consistent à réaliser deux bandes de béton en laissant une bande enherbée sur un kilomètre. Les trois cents premiers mètres se situent sur le territoire d’Ottignies-LLN, les 700 mètres de l’autre portion du chemin agricole sont répartis sur les deux communes, Lasne et Ottignies-LLN.

Le projet consiste à aménager les deux tronçons : "Le projet est de réaliser deux bandes de béton et de laisser un espace enherbé pour les joggeurs et les cavaliers. Le coût total des travaux est estimé à environ 400 000 €. La commune d'Ottignies-LLN prend en charge 190 000 €, Lasne 30 000 € (soit 20 % de la portion située sur les deux communes). La Province du Brabant wallon subventionne le projet pour 66 000 € et la Région wallonne intervient dans le cadre du projet pilote Wallonie cyclable pour 100 000 €", explique Hadelin de Beer.

La Province est intervenue pour le financement des 300 mètres d'Ottignies-LLN : "La commune avait répondu à un appel à projet provincial à l'époque. Depuis trois ans, nous avons modifié la procédure. Nous signons une convention avec les communes. Une fois celle-ci approuvée, la Province prend tout en charge financièrement, administrativement et techniquement, du cahier des charges à la réception des travaux. Nous intervenons dans le cadre des maillons à réparer pour densifier le maillage entre les points-nœuds", indique Marc Bastin, député provincial en charge de la Mobilité.

Laurence Rotthier, la bourgmestre de Lasne, se réjouit de cet aménagement : "Il est possible de traverser le territoire de Lasne à vélo pour se rendre à Braine-l'Alleud. Suite à cet aménagement, il sera possible de relier Ottignies-LLN à Braine-l'Alleud en traversant Lasne sur des tronçons aménagés", signale la bourgmestre.

La convention entre les deux communes a été approuvée par la majorité du conseil communal d’Ottignies-LLN en novembre 2021. L’opposition OLLN 2.0 avait voté contre, estimant alors que ces travaux étaient inutiles.

M.Dem.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be