Cavalerie fédérale au haras de Wisbecq (Rebecq) : le SNPS dénonce un "déménagement précipité"

Frédéric Fortunato (SNPS) déplore le " déménagement précipité " de la cavalerie de la police fédérale de Bruxelles au Haras de Wisbecq.

Pierric BRISON
 Le site rebecquois est apparemment nettement plus confortable pour les équidés… que pour leurs cavaliers.
Le site rebecquois est apparemment nettement plus confortable pour les équidés… que pour leurs cavaliers.
"Le site de Wisbecq, c’est un cinq étoiles pour les chevaux, mais zéro étoile pour le personnel", résume Frédéric Fortunato, délégué permanent au Syndicat national du personnel de police et de sécurité (SNPS). Il fait allusion aux conditions, qu’il estime mauvaises, dans lesquelles...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité