Victime d’un home invasion, un nonagénaire dépouillé de 2 300 euros à Bousval

Victime d’un home invasion, un nonagénaire a été dépouillé de plus de 2 000 euros, dans la nuit de jeudi à vendredi, à Bousval, dans l’entité de Genappe, a indiqué le parquet du Brabant wallon.

 Les deux individus étaient masqués avec un bas nylon noir (photo d’illustration).
Les deux individus étaient masqués avec un bas nylon noir (photo d’illustration). ©Photo News 

Deux individus gantés, le visage masqué par un bas nylon noir et armés d’un grand couteau de boucher, ont fait irruption, vendredi peu après 1 h 00, dans l’habitation d’un homme âgé de 90 ans, à Bousval.

"La porte de la maison n’était pas verrouillée car le nonagénaire souhaitait permettre à ses voisins d’intervenir en cas, notamment, de problème de santé", précise le porte-parole du parquet.

Menaçant la victime à l’aide de leur couteau, les malfrats ont vidé son portefeuille avant de réclamer l’argent caché dans le bâtiment. Le butin s’élève à quelque 2 300 euros.

L’habitant cambriolé n’a pas été frappé, mais les auteurs ont détruit son téléphone portable afin d’éviter qu’il n’appelle les secours. L’homme possédait néanmoins un second téléphone qui lui a permis de contacter les services de police.

Selon le témoignage de la victime, les deux auteurs de l’attaque s’exprimaient avec un accent nord-africain et se sont enfuis à pied, en direction de la place de Bousval.

Une enquête diligentée par le parquet brabançon wallon a été ouverte pour home invasion et extorsion en bande, commise de nuit, au préjudice d’une personne vulnérable.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...