Le conflit de voisinage tourne au drame à Grez-Doiceau : Michel Abs voulait calmer les esprits, il a été mortellement poignardé

Un homme a été interpellé après un conflit de voisinage qui a mal tourné, dimanche à Grez-Doiceau, a-t-on appris lundi auprès du parquet du Brabant wallon.

 Michel Abs est intervenu pour séparer les deux voisins qui se disputaient. Il a été mortellement poignardé.
Michel Abs est intervenu pour séparer les deux voisins qui se disputaient. Il a été mortellement poignardé. ©BELGA

Michel Abs, bien connu à Grez-Doiceau, a été poignardé mortellement dimanche en fin d’après-midi dans le cadre d’un conflit de voisinage.

Les faits ont été perpétrés, dimanche en début d’après-midi, dans le quartier de l’avenue des Sapins, à Hèze dans l’entité de Grez-Doiceau.

Sur fond de querelle liée à une palissade, un riverain né en 1964 s’en est violemment pris à deux de ses voisins. Armé d’un couteau, le suspect a grièvement blessé l’un des deux, un homme né en 1963, avant de poignarder mortellement le second, un homme né en 1948, de deux coups dans le dos.

Ce dernier, dont on a appris qu’il s’agissait de Michel Abs, était intervenu pour séparer et calmer les deux autres.

Michel Abs était bien connu dans la localité et dans les milieux sportifs de la région et dans le football en particulier. Il a joué à Archennes et à Grez.

Il a aussi fait partie du conseil consultatif communal des aînés (CCCA) de Grez-Doiceau.

Une juge d’instruction est descendue sur les lieux, dimanche vers 17 h 20.

La délivrance d’un mandat d’arrêt a été requise à l’encontre de l’auteur présumé des faits pour assassinat de l’un de ses voisins et tentative d’assassinat du second.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...