Piscines en Brabant wallon : quelles mesures face à la crise énergétique ?

Pour de nombreux gestionnaires de piscines, les temps sont durs et les perspectives d’avenir laissent craindre le pire. Selon une étude menée par l’Association des établissements sportifs (AES), l e risque de fermeture est même bien présent  : un établissement public sur deux y songe. Qu’en est-il en Brabant wallon ?

-
À la Dodaine, les tarifs ont déjà été augmentés, à partir du 1er janvier, pour faire face à l'augmentations des coûts.
À la Dodaine, les tarifs ont déjà été augmentés, à partir du 1er janvier, pour faire face à l'augmentations des coûts. ©ÉdA
Dès l’an dernier, vu l’explosion de coûts de l’énergie, la Régie communale autonome des sports (RCA), à Nivelles, a planché sur des mesures permettant de ne pas compromettre le fonctionnement de la piscine de la Dodaine qui avait été rénovée en profondeur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...