Une surface de 560 m², 104 places couvertes pour les vélos... la nouvelle gare de Rixensart sort de terre

Une étape importante vient d’être entamée par la SNCB.

Design de la future gare de Rixensart.
©SNCB

Plus moderne, plus durable, accessible à tous et conçue pour la mobilité douce, la nouvelle gare de Rixensart prend tout doucement forme. Les Rixensartois ont déjà pu remarquer l’installation progressive des fondations de la future gare : depuis une semaine, les premières structures métalliques de l’auvent ont été installées. Elles donnent déjà une première impression de la forme finale de la future gare, dont la superficie fera près de 560 m². La salle d’attente, les canaux de vente, les ascenseurs et les escaliers d’accès aux quais y seront abrités. Un parking vélo de 104 places couvert et sécurisé sera aussi aménagé.

La future gare de Rixensart sort progressivement du sol.
©DR

La fin des travaux approche

Ce nouveau bâtiment en ossature bois s’inscrit dans la logique des gares fonctionnelles et durables : le design de la gare, résolument moderne, sera modulable et facile d’entretien.

En termes de consommation énergétique, le bâtiment vise la neutralité énergétique. Pour ce faire, il sera doté d’une isolation, d’une ventilation et d’un système de chauffage performant. À cela s’ajoutent des panneaux solaires, un système de récupération des eaux de pluie et une toiture végétale.

Avec le montage de cette structure, la restructuration totale du site de la gare de Rixensart arrive progressivement à son terme. Pour l’instant, la fin des travaux est toujours annoncée pour fin de l’année 2023. En ce qui concerne l’ancienne gare, la commune et la SNCB réfléchissent toujours à la nouvelle affectation.

Pour rappel, la gare de Rixensart, située sur la ligne 161 Schaerbeek-Namur, est desservie par les trains S, avec notamment deux correspondances par heure vers Bruxelles et vers Ottignies.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...