Brabant wallon

L'édition 2019 des 24 Heures vélo de Louvain-la-Neuve sera organisée les mercredi 23 et jeudi 24 octobre dans la cité universitaire.

 Il s'agit d'un des plus grands rendez-vous du folklore étudiant en Belgique et le CSE Animations, qui l'organise depuis 1976, a détaillé vendredi le programme de cette 42e édition et les mesures de sécurité qui seront prises. Durant ces 24 heures, 290 policiers seront présents dans la ville et 98 agents de sécurité sont également prévus dans les zones de concert. Six caméras transmettant directement vers le poste de commandement seront placées. Nouveauté cette année: à la suite de soucis causés dans le parc de la Source par certains individus lors de la dernière édition, une patrouille de deux policiers est prévue pour surveiller durant toute la manifestation les 4 kilomètres du circuit empruntés par les participants. Des contrôles routiers sont également annoncés aux abords de la cité universitaire, pour s'assurer que les fêtards ne reprendront pas le volant en état d'ivresse.

A ce propos, les 24 Heures vélo ont obtenu un label BackSafe de l'Agence wallonne pour la sécurité routière, saluant les efforts d'encadrement du retour des étudiants. Des chèques taxis à moitié prix inciteront à ne pas rentrer en voiture et des navettes de bus sont prévues entre les campus de Louvain-la-Neuve et de Woluwé. Des trains de nuit spéciaux vers Namur et Bruxelles, accessibles uniquement avec des billets "24 heures vélo" seront également affrétés par la SNCB.

Sur le site, de l'eau sera distribuée gratuitement à chaque participant qui le souhaite, et une aire de repos d'une capacité de 120 lits est prévue dans un local de la place des Sciences. L'hébergement, gratuit, y sera pris en charge par deux kot-à-projets. Une quarantaine de stadiers bénévoles sillonneront la ville durant l'événement, pour guider le public et prévenir d'éventuel débordement. Les organisateurs ont également prévu un dispositif de prévention contre le harcèlement sexuel.

Un hôpital de campagne de la Croix-Rouge sera également déployé à Louvain-la-Neuve et la Croix-Rouge précise que 110 secouristes viendront renforcer les urgentistes de la Clinique Saint-Pierre d'Ottignies. Pendant la période critique, entre 20h00 et 5h00 du matin, une dizaine d'ambulances seront en stand-by sur le site.