La huitième édition du Ronquières Festival est à nouveau une franche réussite.


La fête s’est prolongée très tard dans la nuit, avec notamment Daddy K, qui devait fêter ses 30 ans de carrière au pied du Plan incliné. À l’heure d’un tout premier bilan, dimanche vers 21 h 30, les organisateurs du Ronquières Festival avaient le sourire. La plupart des festivaliers également, vu l’affiche exceptionnelle de l’événement, qui s’est déroulé sans couac majeur.

Dès samedi après-midi, avec Cœur de Pirate, qui assurait son dernier concert en Europe avant 2020, ou avec Typh Barrow, qui a attiré la toute grande foule, la réussite se profilait. Boulevard des Airs, qui aime jouer avec le public, Mustii et son (gros) grain de folie, puis en soirée le rappeur français Lomepal ont confirmé l’éclectisme enthousiaste du public de Ronquières.

Parmi lequel on compte une bonne part de Brabançons wallons : si le festival se déroule sur un site appartenant à la Province du Hainaut, Nivelles est à quelques kilomètres seulement et la tour du Plan incliné est bien visible dans plusieurs endroits de la cité des Aclots.

Un petit tour sur les réseaux sociaux ce week-end montrait d’ailleurs que pas mal d’Aclots, de Rebecquois ou encore d’habitants d’Ittre se trémoussaient au son d’Eddy de Pretto ou de Clara Luciani à Ronquières.

Il faut dire que cette huitième édition a permis aux organisateurs de battre leur record d’affluence. Le festival était sold out depuis deuxsemaines au moins, et environ 45 000personnes étaient attendues. Environ, parce que les organisateurs permettent aux enfants de rentrer gratuitement, et ceux-ci ne sont donc pas pris en compte dans la vente des tickets.

" Et, finalement, on est à 48 000personnes", confirmait dimanche soir Bertrand Hamaide, l’un des organisateurs. " Il y a vraiment beaucoup d’enfants. Tant mieux : nous avons toujours voulu garder ce côté ‘événement familial’ et on le voit encore ce soir, avec Bigflo et Oli. C’est cette caractéristique qui permet aussi d’avoir un festival avec une excellente ambiance, sans problèmes importants au niveau sécurité ."

Seul bémol, dont les habitants du Brabant wallon n’ont pas manqué de se rendre compte s’ils sont arrivés par Nivelles : vu le nombre record de festivaliers cette année, d’importants bouchons se sont formés sur les routes menant à Ronquières. Les organisateurs promettent de plancher sur cet aspect pour l’édition 2020…