Les reconstitutions de la bataille devraient attirer la foule. Mieux vaut réserver à temps

WATERLOO À moins d’avoir passé ces dernières semaines sur la Lune, vous n’avez pas pu échapper à la campagne de promotion mise sur pied par les organisateurs de la reconstitution de la bataille de Waterloo. Spots radios, affiches, actions de relations publiques, on en parle jusqu’à Paris, Londres et même Budapest.

Et c’est efficace puisque, deux semaines avant l’événement, plus de 20.000 billets ont déjà été vendus. Quant aux 10.000 places en tribune pour les combats du dimanche, il n’en reste pratiquement plus.

Mieux vaut donc s’y prendre au plus tôt si vous voulez encore réserver. Pas moins de 50.000 spectateurs sont attendus du 18 au 20 juillet.

Pour le spectacle sons et lumières du vendredi soir, il reste par contre des places en tribune.

Si la météo est favorable, cette nouveauté vaudra vraiment le détour : une face entière de la butte du Lion servira d’écran géant pendant que les artificiers illumineront le ciel waterlootois.

L’objectif, pour cette grandiose introduction au week-end de reconstitution (3.000 soldats seront présents sur le champ de bataille !), est de raconter les derniers jours avant les combats, puis la bataille elle-même.

Pour ceux qui ne veulent pas assister en tribune, le spectacle sera gratuit. Tout comme la reconstitution de la bataille de Plancenoit, le samedi soir sur la place du village et dans les champs environnants.

Durant les deux jours, les visites des deux bivouacs seront payantes (3 € pour les deux), tout comme la grande reconstitution du dimanche matin. Mais il ne suffit pas de réserver à l’avance : vu l’affluence attendue, il faudra aussi arriver à temps le jour même.

Les organisateurs ont fait d’importants efforts pour trouver près de 10.000 places de parking dans les environs immédiats, mais ça risque d’embouteiller dans le coin.

D’autant qu’un plan de circulation pour sécuriser les sites impose des fermetures de voiries, ainsi que des sorties 25 et 26 du ring 0. Ne comptez donc pas sur votre GPS pour dégoter le petit endroit peu fréquenté aux abords immédiats : la bataille commencerait pour vous avant les premiers coups de canons !

En savoir plus

Reconstitution de la bataille de Waterloo à l’occasion du 195e anniversaire, du 18 au 20 juin. Infos : www.1815.be.



© La Dernière Heure 2010