Brabant wallon

Alors que pas mal de bureaux seront prochainement vides, puisque des entreprises réorganisent leur espace de travail, que les finances communales sont dans une situation qualifiée de "préoccupante" par le maïeur et que certains services (écoles communales, crèches) sont à saturation, La Hulpe se trouve à la croisée des chemins. Il importe donc de se projeter dans l’avenir, afin de prévoir au mieux les stratégies à mettre en place, afin de garantir l’équilibre entre les recettes et les dépenses de la commune.

C’est pourquoi, en plus de son plan stratégique transversal, pour lequel elle est une commune pilote, La Hulpe s’est lancée dans un plan stratégique de développement communal. Le but de cette double démarche ? Avoir une vision à long terme des dimensions et enjeux propres à la commune.

Ce que Ce plan implique ? Remettre en question le fonctionnement de l’administration, maintenir l’offre de services communaux, maintenir le niveau de la qualité de vie des habitants et…. éviter les augmentations d’impôts.

Le collège préfère en effet une augmentation de la population. Et ce sera possible via divers projets urbanistiques dont certains sont déjà en cours. C’est le cas du Chemin Long (130 habitants) où des logements à prix modérés et sociaux sont envisagés, pour le PCA Soyer (150 habitants), Garmilles (85 habitants) et le Fond du Graive (350 habitants).

À ces projets de logements , s’ajoutent les surfaces de bureaux (entre 30.000 et 40.000 m2) qui seront vides ces prochains mois. Pas question d’y voir se développer des chancres. Dans le cadre de la reconversion de Swift en habitat et services collectifs, 350 habitants sont envisagés sur le site, une résidence service de 90 logements destinée à 150 aînés est prévue au Cénacle (rue Broodcoorens) : un permis a été délivré.

Enfin, le site Kodak accueillera 225 habitants dans le bâtiment réaménagé. À l’horizon 2020, ce sont donc 1.500 nouveaux habitants, dont la moitié occupera des bâtiments existants, qui sont attendus à La Hulpe, ce qui porterait le nombre d’habitants à 9.000.