La pompe de la fontaine située face à la collégiale de Nivelles est réparée : l’eau chante à nouveau dans les bacs, et un éclairage a été ajouté pour la mettre en valeur. Coût total : 2.900 €. Pas excessif pour un monument qui fait véritablement partie de l’histoire de la cité des Aclots. 

D’après les travaux de l’historienne Martine Osterrieth, l’existence d’un perron à côté de la collégiale est attestée depuis le XIVe siècle et c’est en 1523 que le perron a été remplacé par une fontaine comportant un grand bassin et un pilier central.