Après la "vaguelette" observée en fin de semaine dernière, le nombre d'hospitalisations dans le Brabant wallon repart à la baisse . Il y a actuellement 113 patients dans les unités Covid, contre 121 deux jours plus tôt, d'après les derniers chiffres de l'institut Sciensano.

Samedi, 17 personnes ont été autorisées à quitter l'hôpital, ce qui a permis d'infléchir quelque peu cette courbe des hospitalisations. Dimanche, seulement trois personnes ont quitté les unités Covid, alors que six ont été admises.

Le nombre de patients aux soins intensifs diminue enfin : ils sont désormais 17, contre 20 deux jours plus tôt. Pour rappel, 19 patients se trouvaient aux soins intensifs au plus fort de la première vague. Quatorze patients se trouvent sous assistance respiratoire.

On parle ici des chiffres concernant la clinique Saint-Pierre à Ottignies et l'hôpital de Nivelles, le Chirec de Braine-l'Alleud étant repris dans les statistiques de Bruxelles par l'institut Sciensano. Notons au passage que beaucoup de Brabançons wallons sont hospitalisés hors de la province.

Ces dernières 24 heures, 258 nouveaux cas ont été révélés suite à un test, ce qui porte à plus de 21.000 le nombre total de personnes atteintes par le virus depuis le début de la pandémie en Brabant wallon. Ce nombre reprend des personnes qui ne sont plus malades aujourd'hui.

Sur les sept derniers jours, les communes qui comptent le plus de nouveaux cas sont celles de Wavre (+155), de Braine-l'Alleud (+150), d’Ottignies-Louvain-la-Neuve (+108) et de Nivelles (+83). Ce sont aussi les communes parmi les plus peuplées de la province.

Une personne testée sur quatre est positive

Du 8 au 14 novembre (dernière semaine de données consolidées), le taux de positivité en BW était de 25,9 %. Sur la même période, environ 650 tests quotidiens ont été réalisés en Brabant wallon. Pour la période précédente, ce taux était de 28,6 %.

Assez paradoxalement, ce sont dans les communes les moins peuplées que le virus circule le plus. Ces deux dernières semaines, le taux d’incidence (nombre de cas pour 100.000 habitants) était en effet le plus élevé dans sept communes de moins de 10.000 habitants. Les trois communes où le virus est le plus présent sont celles d'Incourt (1.358), de Mont-Saint-Guibert (1.216) et de Ramillies (1.661).