La Ville recommande à ses habitants d'en porter dans des lieux confinés, au moment de faire leurs courses par exemple.

Après la ville de Wavre qui a pris clairement position lundi en encourageant vivement le port du masque à ses habitants lors de leurs sorties, les villes d'Enghien et d'Ottignies-Louvain-la-Neuve ont emboîté le pas ce mardi.

Alors que le débat fait rage entre les représentants des autorités fédérales qui assurent que ce n’est pas nécessaire, surtout en raison de la pénurie, et des virologues qui soutiennent l’inverse, certaines villes ont tranché. "Le port du masque buccal ne fait pas partie de nos habitudes, dans nos villes moins peuplées qu’en Asie, mais on lui reconnaît l’avantage de protéger les autres des projections de salive, indique la Ville d'Ottignies-Louvain-la-Neuve dans un communiqué. Si chacun porte un masque, on se protège donc mutuellement."

Dès lors, la Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve recommande à ses habitants de porter un masque buccal, dès qu’ils sont amenés à devoir croiser d’autres personnes dans des lieux confinés, au moment de faire leurs courses par exemple. Cette recommandation vaut aussi pour les commerçants.

La Ville rappelle que "les masques médicaux sont réservés au personnel soignant". Il s’agit ici de confectionner soi-même son masque en tissu sur base des explications données sur le site www.olln.be ou https://faitesvotremasquebuccal.be.

"Cette recommandation s’ajoute aux mesures gouvernementales de protection, qu’il faut continuer de respecter scrupuleusement (rester confiné chez soi, garder une distance d’un mètre et demi par rapport aux autres, se laver régulièrement les mains). De retour à la maison, le masque doit immédiatement être lavé à 90° avant toute nouvelle utilisation, afin d’éliminer les particules virales qu’il pourrait transporter."