WAVRE

Pluie de gouttes, confettis, caramels et oranges sanguines

FOLKLORE Le carnaval de Wavre a été arrosé dimanche après-midi. Les grosses Tiesses ont commencé à défiler sous les gouttes de pluie, devant les moines perwéziens et les majorettes. Et même le passage de Cléopâtre n’a pas ramené le soleil.

Pour les confettis, par contre, les Gaulois s’en sont donnés à cœur joie. Les pluies de confettis et de bonbons se sont poursuivies avec les Sœurs et Rats de Limal, qui apprécient particulièrement… les shampoings de confettis.

Il a fallu les performances de djembés de Viking pour chasser l’averse et de voir défiler les Zwetekes et les élèves de l’école du cirque de Wavre qui ont mélangé performances sur échasses, costumes colorés en forme de pieuvres et lancers de confettis. Les policiers présents sur le circuit en savent quelque chose !

Les jeunes de la Vitamine Z ont, eux, revisité la période disco, tandis que Piétrebais avait misé sur une machine à faire des bulles de savons.

Quant à l’assaut final, il est venu du Love Boat et de son canon à confettis. Finalement, lorsque les Gilles de l’an 2000 de Nivelles sont arrivés à la place Bosch, certains ont enfilé leurs chapeaux avec les fameuses plumes d’autruches, avant de marteler la place de leurs sabots et de lancer des oranges sanguines en direction des mains tendues.



© La Dernière Heure 2010