Mauvaise nouvelle pour une partie des Perwéziens qui vont payer leur eau un peu plus cher. Une décision qui a été votée, majorité contre opposition, lors du dernier conseil communal.

La raison ? D’importants travaux qui ont été entrepris par les autorités communales ces derniers mois pour colmater les nombreuses fuites qui ont été constatées. "L’audit réalisé en 2019 par la société Hydroscan pointe les dysfonctionnements du réseau et fait rapport des investissements à réaliser pour assurer la stabilité et la pérennité du réseau de distribution d’eau et la faisabilité financière de ces investissements", expliquent les autorités communales.

Pendant la réalisation de l’audit, le service communal des eaux a réparé de nombreuses fuites. "Au total, nous avons pu récupérer 20 000 litres d’eau par heure. Vu les résultats de l’audit, le collège, l’administration et le service communal des eaux ont construit un plan d’investissement afin d’assurer la pérennité de notre réseau d’eau. Pour financer ces investissements et afin de respecter le coût vérité, il y a donc lieu d’adapter le tarif."

Concrètement, le mètre cube d’eau sera 57 centimes plus cher qu’auparavant pour les Perwéziens. En partant du principe qu’une personne consomme en moyenne 40 m3 d’eau par an, cela équivaut à une augmentation du prix de 22,80 € par an et par personne.

Mais malgré cette augmentation, l’eau perwézienne reste moins chère. En effet, le nouveau coût vérité est fixé à 2,50 €/m³ et à titre de comparaison, la SWDE fixe son coût vérité de distribution à 2,65 €. "Perwez maintient un tarif plus bas tout en prévoyant un plan d’investissement pour rénover et entretenir le réseau d’eau. De gros tronçons tels que la rue du Mont, l’avenue Wilmart ainsi que des plus petits bénéficieront de ces investissements", conclut le collège. À noter que les habitants des villages ne sont pas concernés par cette augmentation car ils sont reliés à la SWDE et non au service des Eaux communal.