Après avoir essuyé une remarque d’un de ses collègues sur son lieu de travail, le 29 mars 2019 à Rixensart, Julien s’est mis en colère. Il a craché au visage de celui qui bossait à ses côtés, et s’est mis à lui lancer divers objets. La victime est allée se plaindre de ce comportement auprès du patron, ce qui n’a pas vraiment calmé les choses.

C’est que le collègue pris à partie de cette manière a tenté de se défendre, il y a eu une empoignade, un début de bagarre et Julien est allé chercher un couteau. Ce sont d’autres travailleurs qui ont dû s’interposer et, par bonheur, la police est arrivée rapidement sur place pour mettre fin à la scène.

Après avoir déjà connu quelques ennuis devant le tribunal de la jeunesse, Julien, qui est né en 1990, a écopé de plusieurs peines de travail lors de passages devant le tribunal correctionnel. Cité pour s’expliquer sur ce nouvel épisode à Nivelles, il n’est pas venu donner sa version des faits à l’audience.

" Une formation à la gestion de l’agressivité lui aurait fait beaucoup de bien mais il n’est pas là aujourd’hui, donc je demande de prononcer une peine de dix mois de prison ", avait requis la substitute au mois de septembre.

Le tribunal a tranché cette semaine : Julien écope par défaut d’une peine de cinq mois d’emprisonnement ferme, ainsi que d’une amende de 200 euros.