Certains navetteurs en gardent peut-être un souvenir ému mais depuis les années’90, la gare de Baulers n’accueille plus de voyageurs. Elle a été laissée à l’abandon durant des années et les squatteurs, ainsi que les amateurs de graffitis pas toujours très artistiques, s’en sont donné à cœur joie sur place avant que le bâtiment soit mis en vente par la SNCB.

Le bâtiment gardait un beau potentiel mais les travaux à entreprendre pour le réhabiliter et lui donner une autre affectation s’annonçaient importants. On se souviendra que le Centre culturel islamique de Nivelles avait lancé une collecte de fonds afin de pouvoir y concrétiser un projet de mosquée, mais l’initiative n’a pas abouti.

Finalement, en 2016, ce sont des particuliers qui ont acquis l’ancienne gare pour 140.000 euros. Ils ont élaboré, avec l’aide d’un bureau d’architectes, des plans pour transformer les lieux en un espace horeca de 60 couverts. Il était prévu également d’aménager sur place quatre logements duplex.

Le dossier avait provoqué l’enthousiasme du collège communal, s’agissant de la réhabilitation d’un chancre et de la redynamisation d’un quartier via une initiative privée. Le fonctionnaire délégué, à l’époque, s’était montré nettement moins convaincu. Il avait considéré que le projet risquait de dénaturer le site.

Un recours a été introduit auprès du gouvernement wallon et le permis a finalement été octroyé. Il y a quelques jours, les travaux de rénovation ont commencé. Les abords de l’ancienne gare ont été dégagés à la pelleteuse et la toiture du bâtiment a été enlevée.