BRAINE-L’ALLEUD

À découvrir, une aile de bombardier et un parachute d’époque !

COMMEMORATION Il y a 70 ans, la deuxième guerre mondiale était déclarée et nos régions n’ont pas tardé à en payer le prix fort. Braine-l’Alleud se mobilise depuis plusieurs mois, au fil de réunions avec des historiens locaux et des collectionneurs, pour monter une exposition qui marquera les esprits.

Mission accomplie : à partir de ce vendredi et jusqu’au 27 mai, une partie des pièces sera visible dans la salle du conseil de l’hôtel de ville, et l’autre à la fondation Bell’Arte, chaussée d’Alsemberg.

“Braine-l’Alleud a été très concernée par cette guerre, souligne l’échevine de la Citoyenneté et des Anciens combattants, Véronique Denis-Simon. Il y a eu plus de 250 prisonniers brainois, laissant de nombreuses familles dans l’angoisse.”

Au siège de la fondation Bell’Arte, on peut voir différentes pièces confiées par des collectionneurs locaux. Des armes, des documents intéressants mais aussi plusieurs objets bien plus impressionnants comme… une aile de bombardier ! En effet, cette pièce longue de plusieurs mètres a été récupérée après la chute d’un avion B17 à la chaussée de Nivelles. Un particulier a accepté de l’exposer.

Dans une vitrine, on trouve aussi une mitrailleuse qui équipait un avion et a été retrouvée dans un jardin. Son canon plié semble indiquer que les occupants de l’appareil l’ont balancée pour alléger l’avion en difficulté. Et surplombant les vitrines, un parachute d’époque est déployé. C’est de la soie. On se souvient par ailleurs, à Braine, qu’une habitante de la localité en avait utilisé un pour se confectionner une robe de mariée.



© La Dernière Heure 2010