Brabant wallon Le conseil communal approuve la nouvelle voirie : pas vraiment le choix…

La saga urbanistique du projet immobilier concernant l’ancien internat du collège Cardinal Mercier s’est poursuivie durant le dernier conseil communal brainois. Il s’agissait cette fois d’approuver le tracé des voiries, en sachant que celles-ci mèneront à un immeuble de 54 appartements à la rue du Charron et qu’un vote positif constitue de fait un feu vert du conseil pour la construction de l’immeuble controversé.

D’autres projets sur la zone ont été refusés dans le passé par le collège communal, mais celui-ci est en quelque sorte au pied du mur à présent : avec le dernier plan en date, qui répond à pas mal d’objections de la commune, refuser encore risquerait d’induire des recours que le promoteur pourrait gagner. Et là, adieu les conditions destinées à garantir un projet plus ou moins acceptable…

Côté Ecolo, on a cependant rappelé que les membres de la Commission consultative d’aménagement du territoire et de la mobilité (CCATM) avaient voté négativement sur la nouvelle version du projet. "On est au point le plus éloigné du centre-ville et on dépasse les densités prévues dans le plan communal d’aménagement", ont indiqué les verts en annonçant qu’ils voteraient non.

Une analyse que ne partage pas vraiment l’échevin de l’Urbanisme, Jean-Marc Wautier. Le projet comporte selon lui deux dérogations : la première à propos du pourcentage de places de parking en souterrain - le promoteur a prévu 86 emplacements - et la deuxième pour la création de parkings en zone de cours et jardins mais qui ne semble pas poser de problème. "Le PCA ne parle pas de densité, a précisé l’échevin. On avait préconisé 30 logements à l’hectare, on est à 35. C’est acceptable. Si on bride, on pourrait avoir un immeuble avec une densité double en cas de recours !"

Des arguments qui n’ont pas convaincu l’opposition qui a voté non.